Butin

IMG_2177

Se rendre à l’évidence
à l’aise dans les fosses
les laisses et les poches

Jean Prod’hom


Rien à signaler sur le front scolaire

IMG_2149

Rien à signaler cette année sur le front scolaire mis à part
de nouveaux caporaux et des améliorations dans l’étanchéité des bâtiments
la mise à jour du jeu des injonctions et des soumissions

Jean Prod’hom

Isotropie

Capture d’écran 2014-08-26 à 12.21.43

Tu crois connaître la passe qu’emprunte l’avenir
pour rejoindre le passé
mais connais-tu celle qu’emprunte le passé pour rejoindre l’avenir

Jean Prod’hom

La Murée

muree-piano.jpg

C’est parce qu’elle mourut en ignorant que ce tableau viendrait jusqu’à moi que
les découvrant côte à côte sur une ancienne photo
je perçus le mystère qui les entourait

Jean Prod’hom

Les coeurs

20140827124048_00001 - Version 2

Les coeurs demeurent à découvert
à côté du lieu où ils battent
dans la paille

Jean Prod’hom

Visite au cimetière

IMG_2106

Le nom des morts ne connaît pas de repos
les époux font chambre à part libres de ce qu’ils s’étaient promis
je pique-nique avec les enfants adossés à leur arbre généalogique

Jean Prod’hom

Coïncidences

boeuf-char

Les circonstances coulissent
comme les décors d’un théâtre
ça fait bien au total cent mille milliards de poèmes

Jean Prod’hom

Structures élémentaires de la parenté

20140827124446_00001

Chacun rejoint la place qui lui revient
dans l’un ou l’autre des compartiments du convoi des générations
dans la hâte mais en bon ordre comme au mikado

* (1898?) Augusta / Marie (Joliquin) / Lucie / Louis / Elisa / Marcel / Charles Rossier / Blanche

Jean Prod’hom

Rue du Nord (1983)

20140827124048_00001

Seul près du poêle j’entendis des voix
la plus nue se proposa de tirer parti du charivari
et fit entendre la chambre vide

Jean Prod’hom

Rueyres

IMG_2063

Plus loin le foin tout juste sorti du four
des abeilles dans le tilleul et de la cire dans les oreilles
deux draps blancs au vent et une ribambelle de mirabelles

Jean Prod’hom

Morvan (1980)

pied.du.mont.beuvray.1980.jpg

Il parlaient dans une langue à gros galets
d’où jaillissait un filet d’eau
corps de lierre et jambes de bois

Jean Prod’hom

Dernière fête du bois (1959)

jean.1959.jpg

Les nouveaux firent leur mélange de gravier et de ciment dans la caisse à sable
supprimèrent l’épingle à cheveux qui ramenait les papillons aux ateliers
tranchèrent d’un coup de ciseau indolore et le bandeau et les escaliers

Jean Prod’hom

Palette d'Isenau (1957)

palette-diablerest-1957

Nous sommes nés d’une même pâte translucide
éclats d'un seul tenant que rien ne pouvait séparer pas même les pleurs
rires ivres qu’un regard dont on ne saura rien faisait monter au gré du vent

Jean Prod’hom

Coupe suisse de trial à Wangen-Nuolen

Tandis que le public des championnats d’Europe d’athlétisme saluait les exploits des marathoniens et pleurait avec les malheureuses relayeuses suisses du 4 X 100 mètres, se déroulait à l’autre bout du lac de Zurich une manifestation sportive d’un autre genre, belle et spectaculaire : la cinquième manche de la Swiss-Cup de trial 2014.

wangem-2014-nuolen
De gauche à droite et de haut en bas : Tom Blaser, Théo Grin, Loïc Rogivue, Arthur Prod’hom, Kouzma Rehacek, Mathieu Habegger, Théo Benosmane et Michaël Repond.

C’est sur les rives du lac de Zurich, en pays schwytzois, que les meilleurs trialistes du pays se sont retrouvés dimanche passé. Le soleil, présent dès l’aube, a racheté d’un coup ses absences injustifiées de juillet et d’août, si bien qu’il y avait un air de fête dans les carrières mises à la disposition du VMC Wangen-Nuolen pour organiser sa course.
Des sourires aussi : on a assisté à un spectacle extraordinaire, des cyclistes en équilibre sur l’horizon, traçant leur chemin dans un chaos de barres de granit, bondissant sur de formidables dés de grès, touchant le ciel de la tête ou frôlant le lac du pied, avec pour décor, sur l’autre rive, les trois tours du château de Rapperswil et les deux de l’église Saint-Jean.

arthur-prodhom-wangen-2014
Arthur Prod’hom, vainqueur chez les cadets.

Tous les pilotes n’ont pas répondu à l’invitation du club schwytzois – les vacances ne sont pas terminées pour certains – si bien que les trialistes du TCPM de Moudon, orphelins de leurs entraîneurs appelés ailleurs, ont dû serrer les coudes pour compenser l’absence de quelques-uns de leurs leaders; les huit pilotes qui étaient au rendez-vous ont répondu présents.
Dans la catégorie des Poussins, Théo Benosmane (8ème) continue son apprentissage; Kouzma Rehacek monte sur la plus haute marche du podium, il confirme à la fois son travail, son talent et se présente comme un sérieux prétendant à la victoire finale. Chez les Benjamins, Mathieu Habegger (10ème) progresse et Michaël Repond (6ème) ne quitte pas le peloton de tête, mais ils se rendent compte que la catégorie est relevée.

IMG_1879
Kouzma Rehacek, vainqueur chez les poussins.

La troisième place obtenue à Vordemwald a donné des ailes à Théo Grin (5ème), mais il lui manque trois points pour accéder à un second podium chez les Minimes. Arthur Prod’hom soigne les détails et réalise une très belle course chez les Cadets, il laisse ses adversaires à plusieurs longueurs et peut commencer, du haut du podium, à envisager une fin de saison d’enfer.
La marche qu’il faut franchir de la catégorie des Cadets à celle des Juniors est importante, Loïc Rogivue (5e) le sait mais il garde le sourire. Quant à Tom Blaser (3ème), il peut être satisfait : après un titre de champion suisse junior acquis il y a un mois et demi, le voici pour la seconde fois sur le podium dans la catégorie des Elites. Bravo !

IMG_1925
Tom Blaser, troisième chez les élites.

Vous êtes amateurs de trial ? Rendez-vous le 14 septembre à Bex sous les châtaigniers – c’est un dimanche – pour l’avant-dernière manche de la Coupe suisse. Et si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur le site du Passepartout de Moudon (www.trial-moudon.ch) !

Jean Prod’hom

Incipit tragoedia (1959)

IMG_18165667

On apprit émerveillés les différents rôles de la tragédie qui nous attendait
avant d’accepter celui que les circonstances nous commandaient d’endosser
et dont nous aurions à nous affranchir le restant de notre vie

Jean Prod’hom

Plans-sur-Bex (1962)

Numériser 3

C’est en y jouant de longues heures dehors sous l’auvent
que le Monopoly imposa à nos vies intérieures
un premier plan directeur

Jean Prod’hom

Vie personnelle (1958)

Numériser

Ma vie personnelle prit naissance au fond des yeux fermés de papa et maman
corollaire du désintérêt qu’ils me portèrent soudain pour sauver la leur
et de la confiance qu'ils me firent pour disposer d’un peu de temps mignon

Jean Prod’hom

Baron perché (1957)

Numériser

L’intrusion du passe simple
nous contraignit à partager nos vies avec les héros de nos récits
à concevoir un ailleurs et d’autres asiles

Jean Prod’hom

Grandes vacances

IMG_180478

Les paupières décollées
notre futal enfilé
nous nous glissions entre ciel et terre pour rejoindre notre bivouac

Jean Prod’hom

Riant-Mont

IMG_0984

Notre quartier s’étendait jusqu’au petit parc
à la colline et au fond du jardin
au-delà un domaine inconnu où régnait le gros Georges au milieu de rien

Jean Prod’hom